Description

Cette longue côte basse sablonneuse borde le Golfe du Lion. Seule une petite partie de côte au niveau de la frontière espagnole - la Côte Vermeille - est rocheuse, là où les Pyrénées arrivent jusqu’à la mer.
Il y a encore quelques décennies, il n’y avait pas grand-chose sur cette côte à part les vieilles villes portuaires de Port-Vendres, Port-La- Nouvelle, Agde et Sète.
Tout cela a changé avec la construction de stations balnéaires et d’immenses marinas constituant une chaîne allant des Pyrénées jusqu’au delta du Rhône.
Pour les plaisanciers, il y a maintenant de bons abris séparés de courtes distances sur cette côte autrefois désolée et dangereuse.

Notes

Moyenne

Pas de note

Avis des utilisateurs

Pas d'entrée